Les principales têtes d'affiche de l'ERC n'avaient pas fait le déplacement. Bryan Bouffier, François Delecour, ou Craig Breen avaient zappé la manche tchèque. Le plateau essentiellement local a donc assuré le spectacle. Disputé sur des routes souvent traîtresses, le Barum reste l'un des morceaux de choix de l'ERC. Et Jan Kopecky ne pouvait pas laisser passer l'occasion de se mettre une nouvelle fois en évidence sur ses terres.

Neuf épreuves spéciales et neuf meilleurs temps pour Jan Kopecky. Voici le bilan du pilote Skoda après la première journée du célèbre rallye du Barum. Après une domination sans partage, lui octroyant 37" d'avance à l'issue de la première étape, Kopecky s'est contenté de gérer son avance aujourd'hui. Au final, il remporte son rallye avec près d'une minute d'avance sur son plus proche rival, Vaclav Pech et sa Mini JCW S2000.. Jaromir Tarabus termine 3e devant Sepp Wiegand et Roman Kresta.

Avec ce 5e succès en 2013, Kopecky renforce son leadership en tête de l'ERC. Craig Breen est désormais relégué à 109 points. Le titre ne devrait pas échapper à Kopecky en fin de saison.

VAVEL Logo
About the author
Pierre Tassel
Journaliste Auto en charge de tout ce qui roule sur Vavel. Passé par Echappement, en attente de bonnes propostions pour bosser. V8 Sound is a drug, Motor Racing is a religion !